Salle comble pour Courjumelle….

… ce vendredi 8 septembre à Pierrefitte sur Sauldre. Plus de 150 spectateurs.
Et les applaudissements spontanés, nourris et chaleureux à la fin du film, renouvelés à la fin du générique ont récompensé le travail effectué.

De nombreux échanges avec les spectateurs ont eu lieu ensuite, faisant remonter les souvenirs à la surface.
A ce propos, toute personne ayant envie de faire part de ses souvenirs en vue d’enrichir des débats ultérieurs, et éventuellement un « Courjumelle bis » peut le faire en se faisant connaître au réalisateur Jean -Claude Raoul par le formulaire de contact de ce blog entre autre.
IMPORTANT: la dame qui a discuté avec le réalisateur JC Raoul au sujet de ses braconnes en guêtre avec un furet la nuit est conviée à prendre contact avec lui. Merci d’avance.

A la suite de cette projection, l’organisation d’autres séances a été demandée dans de nouvelles communes et à de nouvelles dates.
pensez à consulter régulièrement la page dédiée de ce blog qui sera mise à jour en fonction des réponses.

En ce qui concerne le financement participatif, l’équipe s’étant attaché principalement à la finalisation du film pour un lancement légèrement anticipé par rapport au planning prévisionnel initial, elle va pouvoir désormais se consacrer à la gestion des contreparties. Merci aux contributeurs pour leur participation… et leur patience.

Bonnes séances à chacun.

Publicités
Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Voici LA nouvelle que vous attendiez…

Le film « Courjumelle, 1920 au coeur de la Sologne » est terminé et va sortir en salle début septembre.

La programmation du dernier trimestre 2017 comporte une quarantaine de séances réparties sur près d’une trentaine de villes et villages de Sologne.

Le détail est présenté dans la page dédiée.

Vous y trouverez certainement la séance qui vous convient.

Flyer et affiche sont également disponibles en bas de la page des photos.

Faites circuler cette information sans réserve autour de vous.

Au plaisir de vous voir prochainement.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Courjumelle en salle la semaine prochaine…..

… pour une « projection test »:

Une dizaine de spectateurs, un questionnaire, une projection « grandeur réelle » en salle de cinéma (mais sans les ouvreuses ni les « bonbons, caramels, esquimaux, chocolat … ») permettront de recueillir les impressions et les remarques.

Puis ce sera le lancement officiel: première sortie début septembre.

La programmation du dernier trimestre 2017 prévoit plus de quarante séances dans différents villages et villes de Sologne.

Nous attendons confirmation de l’horaire pour une ou deux salles avant de publier le programme dans les prochains jours.

Pour vous tenir informé, pensez à vous abonner au blog….

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Encore un pas…

… pour finaliser le film.

Montage terminé

Détails peaufinés

C'est le détail qui fait tout...

C’est le détail qui fait tout…

Musique harmonisée

Mixage des voix, des sons, … équilibré

Programmation de la diffusion complétée…

La naissance de Courjumelle approche!!

 

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Un grand merci….

… pour votre patience. Elle sera bientôt récompensée.

Un merci tout particulier à celles et ceux qui s’abonnent, laissent des messages….

Le contenu de ces messages laisse présager une grande affluence aux projections!

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Dernière prise de vue à Courjumelle, et maintenant c’est ….

… le travail non visible: le derushage, le montage, l’enregistrement des voix OFF, le mixage de la bande son, l’étalonnage chromatique, les tests en conditions réelles, …

Et parallèlement, les multiples contacts pris auprès des municipalités, associations, … qui portent leurs fruits puisque des dates de projection sont déjà arrêtées.

C’est une des principales raisons du calme régnant actuellement sur la ferme de Courjumelle!

La caméra se repose...

La caméra se repose…

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Les nouvelles que vous attendiez sur le documentaire-film….

 
Chers zamis, zacteurs, donateurs, Courjumelliennes et Courjumelliens d’origine et d’adoption et tous ceux qui simplement aiment la Sologne…

Le tournage du film « Courjumelle » est terminé. La manivelle de la caméra est en train de refroidir. Il restera, peut-être encore, une ou deux virgules à filmer voire un point d’exclamation. Le montage en est aux trois/quart et la musique sera composée bientôt.

La bande annonce commence à circuler suite à son envoi dans 298 communes de la région Centre Val de Loire pour sa programmation.

Cependant, les communes sont submergées de mails et de spams ce qui diminue la visibilité de nos messages.

Nous comptons donc sur vous, si vous connaissez des élus de votre commune, pour leur demander d’y réserver une projection. Vous pouvez aussi la proposer aux comités des fêtes, comités d’entreprise, associations culturelles, maison de retraite, ….

Vous pouvez dès maintenant visionner vous-même la bande annonce en allant sur cette page du blog:  http://www.courjumellelefilm.wordpress.com/courjumelle-terre-de-sologne/ ou en vous rendant sur la page Facebook de Courjumelle.

 Partagez également cette bande annonce avec le maximum de vos amis pour faire connaître Courjumelle.

Les projections débuteront le 1 octobre 2017 et se termineront fin mars 2018.
 

Émile et moi vous communiquerons les dates et lieux dès que la programmation sera établie (vous les retrouverez également sur ce blog sur la page: www.courjumellelefilm.wordpress.com/pour-que-vive-courjumelle/ ).

N’hésitez pas à faire suivre à vos amis. Certains ont déjà mis la bande annonce sur leur Facedecanard, qu’on dit en Sologne (Facebook).

Voilà vous savez tout.

Beau printemps à toutes et tous et à bientôt.

Courjumellement vôtre.

Jean-Claude RAOUL.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Le rideau se lève …

… sur la bande annonce officielle du film Courjumelle.

Le Seigneur a béni ce film!

Pour celles et ceux qui étaient en train de braconner au lieu de suivre l’actualité de Courjumelle, c’est par ici ….

Bande annonce, distribution et synopsis du film Courjumelle.

Bonne séance.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La dernière séquence de Courjumelle vue par la NR…

  Chers(ères) Zacteurs(trices) et amis qui suivez « Courjumelle »,
On a bien rigolé et la presse est bonne. La Nouvelle République a souligné l’événement.
Encore merci à vous d’avoir dansé, joué de la musique, bu des petits (trop petits) canon de rouge.
La séquence est montée et reflète bien cette belle journée.
Au plaisir de se revoir.
    Cordialement
    Jean-Claude
Bal folk à Courjumelle: la dernière séquence.

Bal folk à Courjumelle: la dernière séquence.

Bal folk à Courjumelle: la dernière séquence.

Bal folk à Courjumelle: la dernière séquence.

A consulter également sur : la nouvelle république.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

C’était la dernière (grosse) séquence…

… à tourner.
Voila. C’est fait. Dimanche dernier, la dernière grosse séquence a été tournée.
C’est ce qui a expliqué notre silence (relatif!) car la préparation a été gourmande en temps.

Donc très prochainement, plein de nouvelles:
La bande annonce bien sûr, puis des photos, des récits de coulisse, peut être-aussi des nouvelles de l’avancée de la programmation en salle (des dates ont été déjà retenues), ….

En attendant, voici un article de la NR: http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2017/03/13/Sologne-3030600

Bonne lecture et à bientôt.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Prochaines séances….

… Retenez vos places, bientôt, dans cette salle, la bande annonce du film « Courjumelle, terre de Sologne ».
Un peu de patience!

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Les acteurs de Courjumelle se produisent dans les plus grands théâtres…

En effet, reconnus internationalement, les acteurs de Courjumelle sont très sollicités par les grands théâtres …

Au théâtre Montsabré à Blois, le dimanche 5 février, dans la pièce « L’au delà de Ludo ». Pour les détails, voyez l’affiche:

Acteur Courjumelle au théatre Montsabré

Acteur Courjumelle au théâtre Montsabré

Autres dates:
Oisly : samedi 14 janvier
Boule de fort à Blois : samedi 21 janvier
théâtre Montsabré à Blois : dimanche 5 février
Dhuizon : samedi 4 et dimanche 5 mars
Saint Cyr Sur Loire (salle municipale) : dimanche 19 mars
Landes le Gaulois : vendredi 24 et samedi 25 mars
Langon : dimanche 9 avril
Saint Laurent Nouan : samedi 29 avril

Pour les horaires, vendredi et samedi, c’est 20h00 ou 20h30
Le dimanche, c’est 15h00 ou 15h30

A Saint Sulpice de Pommeray près de Blois, dans la pièce « Chat et souris » une pièce complètement déjantée (dates sur l’affiche):

Acteurs de Courjumelle au théâtre.

Acteurs de Courjumelle au théâtre.

 

Bon amusement, pour patienter avant de découvrir LE film …. Courjumelle!

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Chers amies et amis de Courjumelle,…

Bonne année 2017 à Courjumelle

Bonne année 2017 à Courjumelle

… J’espère que vous avez bien terminé l’année et que la suivante sera belle pour vous et que votre santé et celle de vos proches sera au rendez-vous. C’est notre bien le plus précieux. Espérons une année avec plus de paix dans le monde, plus d’humanité et du travail pour ceux qui en ont besoin.
Pour ce qui est du film, le tournage est presque terminé. Il reste à filmer la scène finale sur laquelle se déroulera le générique. Elle devrait durer environ 2 minutes hors générique. Il faudra encore en tourner 3 autres. Ces séquences sont à tourner en intérieur.
Le montage est en cours. Toutes les séquences avec acteurs sont montées sous forme de maquettes. Il restera la partie paysage à intercaler pour montrer que la Sologne est plus qu’un décor et pour lui donner toute sa splendeur. Ensuite la musique sera écrite et le film bouclé.
Il va falloir attaquer la programmation et réaliser tous les documents de communication. Quelques dates sont déjà retenues pour des projections; il va falloir contacter des municipalités qui acceptent de mettre leur salle des fêtes à disposition pour le projeter. Pour la diffusion dans les cinémas je devrai être aidé par un professionnel.
Vous aussi parlez-en autour de vous.
Au grand plaisir de rassembler la grande famille de Courjumelle en avant première pour la sortie du film courant septembre 2017.
                          Jean-Claude Raoul et toute son équipe dite « La bande à Basile ».
Publié dans Articles | Laisser un commentaire

En ce jour….

…. tous les habitants et habitantes de Courjumelle sont unis pour vous souhaiter un heureux Noël.

Que le bonheur, du plus modeste au plus raffiné, emplisse le moindre instant de votre vie.

Que le bonheur des uns fasse le bonheur des autres.

Transmettez et faites transmettre ce message….

… et Courjumelle deviendra la planète la plus lumineuse de l’univers!

Et ça, c’est la vérité vraie….

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La toilette à Courjumelle en 1920…

Trempette !
Où est-il ce temps où la toilette se faisait dans un baquet ou une grande bassine devant la cheminée ?
A la ferme de Courjumelle il a fallu attendre longtemps pour que presque tout le monde ait une salle de bain digne de ce nom. Ainsi allait la vie. Était-on beaucoup moins propre ?
Je pense que oui. Ce qui est sûr c’est que dans les fermes le travail de la terre et les animaux salissaient plus. Les petits enfants qui se roulaient par terre n’avaient pas un pantalon ou une jupe propre tous les matins à se mettre car la lessive au lavoir n’était pas une partie de plaisirs pour les mères… Parfois les fesses des garnements chauffaient plus vite que l’eau dans la cheminée…
Le bain à Courjumelle

Le bain à Courjumelle

Un peu d’histoire récente.
En 1978, un logement français sur quatre ne possédait pas de salle de bains. Aujourd’hui, 99 % des habitations en sont équipées.
L’arrivée de l’eau courante dans les maisons est assez récente puisque c’est à la fin des années 1980 que la quasi-totalité des Français ont bénéficié de l’eau courante à domicile.
Ensuite la démocratisation de la machine à laver a été étroitement liée au développement de l’hygiène et de l’industrie textile. Ainsi, le magazine Elle publie en 1951 une enquête qui révèle qu’à cette époque, seulement 18 % des foyers français possèdent une salle de bain. Ils ne sont que 8% à posséder une machine à laver.
Le taux d’équipement progresse ensuite très rapidement. En 1961, 27% des foyers français en sont équipés. Ce taux atteint 72% en 1975 notamment grâce à l’influence du Salon des arts ménagers qui joue un rôle initiatique et pédagogique. Enfin, facteur non négligeable dans la diffusion de ce bien d’équipement: son prix.
Si au début des années 50 plus de 1 000 heures de travail sont nécessaires pour l’acquérir, ce chiffre est aujourd’hui inférieur à 60 heures !
 
(sources : Observatoire Cetelem 2011 et Cifam)
Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Tournage des (presque) dernières scènes….

Ce samedi, tournage d’une des dernières scènes importantes.

Les braconniers vont se préparer une folle nuit….

Il restera encore quelques scènes techniquement simples à tourner puis Courjumelle va entrer dans une phase « souterraine » qui va consister à assembler, harmoniser, sonoriser, … toutes ces séquences pour renaître sous sa forme définitive: le film « Courjumelle, terre de Sologne ».

Nous vous tiendrons au courant, bien sûr…

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La presse se fait l’écho des événements de Courjumelle….

La Nouvelle République fait suite à l’intrusion de Monsieur Claude Monet dans le parc du château du comte de Courjumelle….

Vous pouvez consulter l’article de la nouvelle république en cliquant ici.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Scandale à Courjumelle….

                                                        21 octobre 1920
 
La maréchaussée est intervenue aujourd’hui sur le tournage de Courjumelle : un homme appréhendé.

En effet le garde-chasse de Monsieur le comte a surpris un homme un peu âgé dans la propriété de ce dernier.

Son domestique Monsieur Guiguine (voir la photo l’observant du pont) a lui aussi constaté cette intrusion. Après vérification de l’identité de cet homme par la maréchaussée, il s’est avéré que ce n’était autre que … Claude Monet venu s’inspirer du jardin du comte pour peindre la célèbre toile : « Le pont Japonais ».

Courjumelle inspire Monet

Courjumelle inspire Monet….

C’est donc à Courjumelle que le grand peintre, maître de l’impressionnisme, a réalisé cette superbe toile et non à Giverny comme le précisera en 2016 Kikipédia dans son encyclopédie sur Internet. Soyons clairs et rendons à Courjumelle ce qui est à Courjumelle et à Giverny ce qui est à Giverny.

Le lieu très exact figurera dans le générique de Courjumelle. Donc il va falloir patienter encore un peu pour le découvrir. En attendant profitez des belles couleurs de l’automne.

La personne qui situera la première ce lieu recevra une invitation pour 2 personnes à la projection du film.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

La récompense de votre patience….

Préparation du battage au fléau à Courjumelle

Préparation du battage au fléau à Courjumelle

Et bien non ! Ce n’est pas un breton qui se rend à la fest-noz pour danser sous la grange en transportant une andouille de Guéméné au bout d’un bâton pour faire gagner un fût de cidre à qui aura trouvé son poids exact.C’est un batteur.
Mais pas celui du groupe des Stones qui ont créé la surprise en rendant hommage, à leurs (faux) ennemis les Beatles, au festival des légendes du rock dans le désert californien.
Il va battre le seigle avec 4 de ses compères.
Du rythme, une cadence et un geste précis pour ne pas s’assommer ou assommer son voisin.
C’est ce concert de fléaux qui a été retransmis dans la plus belle grange de Courjumelle !
Réservez dès maintenant votre place au ciné pour regarder ces rock stars du fléau ou commandez le DVD !
Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Des séquences d’envergure …

… sont tournées en ce moment, d’où le silence …..

D’envergure par leur nombre, leur besoin en accessoires, en acteurs, en préparation matérielle du décor et/ou de l’éclairage, …

Bref, vous l’avez compris, Emile le facteur (ainsi bien sur que Jean-Claude Raoul!) est au four et au moulin!!

Rassurez vous, vous aurez bientôt un compte rendu détaillé!!!

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Courjumelle compte un habitant de plus!

Marceline est la petite fille de Basile, qui a déjà 3 enfants Louis, Charlotte et Juliette qui tiennent un rôle important dans le film. Ils viennent d’avoir une petite soeur. Elle est née à Courjumelle le lundi 19 septembre tôt le matin.
Nommée Armance, Marcelline (son deuxième prénom), cette petite crevette de 2,760 kg pour 47 cm d’altitude découvre tranquillement la vie sur terre auprès de sa famille. Elle vivra à la Straize en attendant que son père qui va abandonner la culture de cette pauvre terre de Sologne trouve du travail à l’usine Normant ou autre part. Ces enfants ont aussi un petit frère qui est soigné pour la tuberculose dans un sanatorium. Mais pour l’instant nous n’en verrons que quatre dans le film.
Vous y perdez votre latin… C’est normal vous ne connaissez pas le scénario.
Dans la réalité c’est différent mais ce qui est sûr c’est que Marceline à accouché. C’est pas une mentrie !
Belle vie à Armance.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Jean-Claude RONSARD… ou Pierre de RAOUL…

Donc, si vous me croyez, mignonne, tandis que votre âge fleuronne en sa plus verte nouveauté, cueillez, cueillez votre jeunesse: comme à cette fleur, la vieillesse fera ternir votre beauté (Ronsard)

Donc, si vous me croyez, mignonne, tandis que votre âge fleuronne en sa plus verte nouveauté, …

Donc, si vous me croyez, mignonne,

tandis que votre âge fleuronne

en sa plus verte nouveauté,

cueillez, cueillez votre jeunesse :

comme à cette fleur, la vieillesse fera ternir sa beauté

… et n’altérera que très peu la vôtre.

(Ronsard … et JC RAOUL!)

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Nicolas Vannier citoyen d’honneur de Courjumelle !

Nicolas Vannier et Jean-Claude Raoul se sont rencontrés jeudi dernier sur un lieu de tournage commun à Bonneville*, hameau dépendant de Villeny.

– Jean-Claude Raoul : «  J’espère que vous aurez un très bel automne pour votre tournage ».

Nicolas Vannier lui à répondu sur le ton de la plaisanterie :

– « Ce n’est pas le temps qui m’inquiète, mais mes collaborateurs ici présents ». Et tout le monde de sourire.

– « Dans tous les cas, welcome sur ce lieu de tournage ! » a-t-il ajouté.

Ces deux réalisateurs seront-ils assez talentueux pour dépeindre toutes les beautés de la Sologne ? On est en droit de le penser. Chacun le fera à sa manière et suivant sa sensibilité. Ce qui est sûr c’est que l’équipe d’assistants de Jean-Claude Raoul et lui même souhaitent à Nicolas Vannier et ses collaborateurs d’avoir ces lumières si particulières et des braconniers de talent qui ont tant inspiré Maurice Genevoix pour écrire « Raboliot ».

Bonne chance à Nicolas et Jean-Claude.

*Bonneville fut rattaché à la commune de Villeny par décret de l’empereur Napoléon 1er, en 1805.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

L’âne à Polyte a chante

Courjumelle c’est l’histoire de cette Sologne remplie d’émotions fortes vécues qui reviennent à la surface. Des vraies. C’était le cas samedi, 47 ans après le dernier soupir de « l’âne à Polyte » qui n’était autre que le nom de la sirène qui a rythmé la vie des Romorantinais pendant plus d’un siècle du haut d’un des toits de l’usine Normant qui a fermé ses portes en 1969. Il indiquait l’embauche et la débauche du personnel. « À l’école on savait l’heure qu’il était rien qu’en entendant le sirène » se rappelle une vielle dame. Marie-Madeleine Germain 97 ans : « Jamais je n’aurai pu penser entendre encore l’âne à Polyte » et de tirer si fort sur sa queue avec une amie qu’elle en ont décroché la bête de son piquet.
Il y aura encore bien d’autres moments d’émotions à travers les séquences qui ont été tournées.
Et elles seront ressenties chaque fois si personnellement qu’il faudra bien des confidences pour en mesurer la portée.

1) Qu’il y en a eu des souvenirs qui ont refait surface, portés pour certains par de petites larmes.
L’oubli est un affreux voleur. Quelquefois on le rattrape au risque de cabosser la pointe de son coeur.
Mais quel plaisir !

2) Marie-Madeleine Germain en pleine forme, ravie d’entendre un « air » de sa jeunesse.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Prochains tournages.

Bonsoir,
Les prochains tournage du film Courjumelle auront lieu cette semaine et ce WE.
Sans tout dévoiler, sachez qu’ils concerneront essentiellement « l’embauche » à l’usine Normant à Romorantin avec la remise en route de l’âne à Polyte.
Il y aura également une scène qui sera tournée « dans l’intimité » et nommée « l’étang bleu »….. A voir sans faute à la sortir du film…. Comme les autres scènes!
A suivre…

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Prochaine séance du film Courjumelle….

Prochainement,  une séquence du film de Courjumelle évoquant l’activité de l’usine Normant sera tournée devant la porte des Béliers à Romorantin.
Il ne s’agira ni de tricoter des vestes de laine ni de tisser des pièces de drap. A cette  occasion des anciens ayant travaillé à l’usine Normant pourront tirer sur la queue de  « l’âne à Polyte » sifflet qui était utilisé  pour indiquer l’embauche et la débauche du travail de 11 heures à midi et de 14 à 15 heures. Ce gros sifflet résonne encore dans leurs oreilles et leur mémoire.

Il a échappé aux inondations du musée de Sologne car il roupillait chez le réalisateur du film Courjumelle en attendant de figurer dans son film. Il gonflera de nouveau ses poumons, non à la vapeur comme c’était le cas, mais à l’air comprimé.

On peut dire maintenant : « L’âne à Polyte sauvé des eaux » : merci Courjumelle !

Il mesure 55 cm de haut pour 7 de diamètre et sa pression artérielle sera de 7 bars.

Un jeune homme en pleine forme !

La photo aérienne indique où se trouvait ce sifflet.

La seconde : photo en pied du « signaleur des horaires d’embauche et de débauche ».

Ane à Polyte, ou signaleur des horaires d'embauche et de débauche.

Ane à Polyte, ou signaleur des horaires d’embauche et de débauche.

Usine Normant vers 1960 position du sifflet "Ane à Polyte", ou signaleur des horaires.d'embauche et de débauche.

Usine Normant vers 1960 position du sifflet « Ane à Polyte », ou signaleur des horaires d’embauche et de débauche.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Le travail des enfants.

Il en fallait des bras pour travailler à la ferme tant les taches étaient nombreuses et variées. La cheminée ou la cuisinière tant pour faire cuire les aliments que pour réchauffer l’atmosphère étaient grandes mangeuses de bois. Mettre le bois à la dimension faisait partie des nombreuses taches à accomplir souvent avant l’hiver. Trier les pommes de terre ou les oignons en faisait partie. Combien de repas n’avaient pour consistance qu’une tartine de pain, du saindoux et un oignon…

A Courjumelle, ce sont les enfants qui trient les oignons.

A Courjumelle, ce sont les enfants qui trient les oignons.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Levez les yeux au ciel !

Les hirondelles de rassemblent pour partir. Durant leur migration, il sera important qu’elles puissent se nourrir. De nombreuses hirondelles vont, pendant ce long voyage mourir de faim ou d’épuisement. 

Le survol du Sahara représente une des principales difficultés pour les hirondelles européenne. Leur population diminue aussi de manière inquiétante à cause des produits toxiques utilisés dans l’agriculture.

Quelques petits n’ont pas encore quitté les nids comme c’était le cas à Sambin samedi dernier 27 août. Souhaitons leur bon voyage avant de revenir l’année prochaine à Courjumelle nous annoncer le printemps.

L'hirondelle fait le printemps (et l'automne) à Courjumelle.

L’hirondelle fait le printemps (et l’automne) à Courjumelle.

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Les « bourbattes » ou « bourbettes » selon le lieu (Les galoches).

Il commence à être un peu loin le temps où on utilisait les galoches.

Perfectionnement des sabots, elles avaient l’avantage de mieux tenir aux pieds, d’éviter par temps pluvieux des rester dans la boue, de conserver un peu plus de chaleur.

En Sologne on les nommait les « bourbattes » ou « bourbette » selon le lieu.

Le petit marteau à côté date de 1772.

Les "bourbattes" ou "bourbette" (selon le lieu) ou galoches (Le petit marteau date de 1772).

Les « bourbattes » ou « bourbette » (selon le lieu) ou galoches (Le petit marteau date de 1772).

Publié dans Articles | Laisser un commentaire

Aux champignons…

Avec le printemps trop pluvieux et cet été trop sec on serait porté à croire qu’il n’y aurait pas de champignon cette année.
Que nenni !
A Courjumelle, la récolte s’annonce exceptionnelle. Du jamais vu. Dimanche Basile accompagné de ses petits enfants et du chien « Pointu » se sont rendu en forêt le constater. Trompettes de la mort, girolles, pieds de moutons, ceps etc. Il y en a à profusion si bien qu’ils vont devoir y retourner avec faux, râteaux et fourches plus un tombereau tiré par 3 percherons pour les ramener !

A Courjumelle, il faut un tombereau tiré par 3 percherons pour les ramener !

A Courjumelle, il faut un tombereau tiré par 3 percherons pour les ramener !

Publié dans Articles | Laisser un commentaire