Courjumelle … le réalisateur

Jean-Claude RAOUL pendant le tournage du film Courjumelle

Jean-Claude RAOUL pendant le tournage du film Courjumelle

Installé en Loir-et-Cher depuis 1955, Jean-Claude Raoul est depuis longtemps sensible aux beautés de la Sologne mais également à d’autres pays dont la Chine, le Tibet, et bien d’autres où il à promené sa caméra et ses appareils photo.

Il poursuit ses rêves en traquant avec ce regard si particulier qu’il porte sur la réalité, la beauté qui se cache dans le quotidien le plus ordinaire, pour peu qu’on prenne le temps de s’y attarder et de le débusquer.

Il a publié son premier ouvrage de photographies « Entre Loir, Loire et Cher » puis dans la foulée « Quatre Saisons en Sologne » (éditions Martinsart, épuisé).

Puis, en 2005, il consacre un documentaire « Les marches du ciel » à un village de 230 habitants, Tian Tiou, un petit village de riziculteurs de montagne de la minorité ethnique Yao, en Chine, qui vivait en autarcie depuis 700 ans et qui soudain a basculé dans le 21ème siècle avec son ouverture au tourisme.

Jean-Claude Raoul a, par la suite, publié un autre livre « Sur le dos du dragon », carnet de voyage de son expérience auprès des Yao, puis réalisé un second film documentaire « Quand le Tibet se prosterne ». Il a ensuite publié un beau livre de photographies sur le village où il a vécu 5 années en cumulé : « Tian Tou, dernier village avant le ciel ». Il l’a offert à ses habitants.

 

Publicités